art et lettresRomans

Le Journal d’une femme de chambre – Octave Mirbeau

Télécharger Le Journal d’une femme de chambre pdf

Ce livre que je publie sous ce titre : Le Journal d’une femme de chambre a été véritablement écrit par Mlle Célestine R…, femme de chambre. Une première fois, je fus prié de revoir le manuscrit, de le corriger, d’en récrire quelques parties. Je refusai d’abord, jugeant non sans raison que, tel quel, dans son débraillé, ce journal avait une originalité, une saveur particulière, et que je ne pouvais que le banaliser en « y mettant du mien ». Mais Mlle Célestine R… était fort jolie… Elle insista. Je finis par céder, car je suis homme, après tout…

Je confesse que j’ai eu tort. En faisant ce travail qu’elle me demandait, c’est-à-dire en ajoutant, çà et là, quelques accents à ce livre, j’ai bien peur d’en avoir altéré la grâce un peu corrosive, d’en avoir diminué la force triste, et surtout d’avoir remplacé par de la simple littérature ce qu’il y avait dans ces pages d’émotion et de vie… 

Ceci dit, pour répondre d’avance aux objections que ne manqueront pas de faire certains critiques graves et savants… et combien nobles!…

Le Journal d’une femme de chambre, qui paraît chez Fasquelle en juillet 1900, est, de loin, l’œuvre romanesque d’Octave Mirbeau la plus célèbre, la plus souvent rééditée dans de multiples collections de poche, celle qui a été traduite dans le plus grand nombre de langues (plus d’une vingtaine) et qui a donné lieu au plus de commentaires et d’études.

Cliquez sur ‘Page suivante (2) ‘pour continuer et télécharger Le Journal d’une femme de chambre PDF.

Le Journal d’une femme de chambre - Octave Mirbeau
1 2Page suivante

-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page